jeudi 9 avril 2015

de quoi ? une confusion sexuelle


Rassurez vous, rien à voir avec notre célèbre DSK !


C'est tout simplement une méthode de lutte contre des papillons ravageurs de la vigne: la cochylis et l'eudémis.

Contrairement aux insecticides classiques qui détruisaient les oeufs et les larves, cette technique consiste à limiter la rencontre entre les papillons.
Pour cela, de petits diffuseurs (appelés RAKS) sont placés en nombre dans les vignes au mois d'avril.
Il émètent une substance (phéromone) perturbant la reconnaissance des femelles par les mâles, du coup, le mâle se trouve vraiment confu !
La technique existe depuis 10 ans maintenant et ne cesse de progresser, la Champagne est même aujourd'hui l'une des régions leaders en Europe.

A vos Raks, prêts, posez...
 Cette pratique contribue au respect de l'environnement, mais elle demande une grosse mobilisation de tous les viticulteurs car elle s'avère efficace uniquement si elle couvre l'ensemble d'un secteur (à raison de 500 raks par hectare).
Aussi, en ce 9 avril 2015, après un gros travail de préparation (qui fait avec qui, combien çà coute pour chaque viticulteur, pose des raks dans quel secteur, à quelle heure le casse-croûte, etc...), rendez-vous est donné place de la mairie par l'organisation, puis c'est une matinée de cohésion champenoise qui débute pour la bonne action.

Cochylis et Eudémis, allez papillonnez ailleurs !

0 commentaires:

Publier un commentaire