jeudi 8 novembre 2012

Apéritif et Champagne

L'apéritif, moment privilégié et convivial, précède souvent un déjeuner ou un dîner et, même copieux, celui ci doit impérativement rester léger.
Son rôle est d'ouvrir l'appétit, les champagnes sont particulièrement indiqués.


Quel champagne proposer ?
Pour sa fraîcheur, son caractère alerte et tonique, un champagne Blanc de Blancs ou à dominante de chardonnay ou un brut non millésimé jeune, paraissent les plus appropriés. Préférez un champagne fin, fruité, frais et pulpeux, aux saveurs d'agrumes, de texture vive et légère, qui rafraîchisse les papilles sans les alourdir.

Avec quels amuse-bouches ?
Plutôt des bouchées à grignoter, privilégiant la fraîcheur, pour répondre a la typicité de ces vins de champagne:
- poissons légèrement fumés (saumon, truite, anguille) servis sur toasts, en rillettes, cuits à la vapeur ou marinés à servir en mini brochettes ou sur pique (bar, dorade, saumon...), tamara, œufs de truite ou de saumon sur blinis...
- coquillages (moules, coques, bigorneaux) et crevettes poêlées et juste salées.
- crudités (tomates cerise, radis...), légumes en bâtonnets (carottes, céleri, endives...) accompagnés d'une sauce à base de fromage blanc ou de yaourt avec une pointe de ciboulette, estragon, persil, menthe.
- foie gras sur toast de pain d'épices, piques de jambon à l'os avec ananas, pruneaux au bacon.
- légumes marinés à l'orientale, mini boudins antillais à condition qu'ils ne soient pas trop pimentés.
- et pourquoi pas offrir des crudités avec une sauce paprika ou encore quelques fruits en lamelles (melon de Cavaillon, mangue, pêche de vigne...) ou entiers (fraises, cerises, framboises...) ; des bouchées idéales pour ouvrir l'appétit sans perdre la ligne !
Les rosés peuvent également trouver leur place à l'apéritif, en particulier ceux sui comportent une forte proportion de chardonnay, ont des arômes discrets e frais et une texture douce et soyeuse.

 Comment les accompagner ?
- jambon serrano en copeaux avec melon ou figue.
- assortiment de différents pains : blanc, noir, aux céréales, aux olives, aux noix, aux lardons...
- dés de comté, parmesan ou copeaux de mimolette vieillie, piques de gruyère et tomate-cerise, de cantal et de raisin.

Une suggestion
Si l'apéritif réunit suffisamment d'invités, pourquoi ne pas ouvrir plusieurs champagnes différents ?
Vous pouvez alors faire découvrir à vos convives les meilleurs accords entre champagnes servis et les mets proposés...

Bon appétit !





0 commentaires:

Publier un commentaire