mardi 2 juillet 2013

C'est la fleur !

La floraison de la vigne est une étape déterminante pour la future récolte. Elle intervient en général huit semaines après le débourrement et va durer une dizaine de jours.
La fleur de vigne a pour particularité d'éclore vers le bas, le capuchon floral se détache par la base et dévoile les organes reproducteurs.
L'organe femelle, le pistil, est de forme conique et contient un ovaire renfermant des ovules.
L'organe mâle présente cinq étamines, en forme de filaments, qui portent chacun à leur extremité un petit sac de pollen.
Cette fleur est hermaphrodite, possédant à la fois les organes mâles et femelles, et par conséquent la vigne s'auto-pollinise.
Parfois, une croissance trop rapide ou le mauvais temps peut entraîner la coulure de la fleur, déssechée sans être fécondée.
Ce phénomène est d'autant plus important que les températures sont fraîches. On comprend pourquoi la qualité de la floraison nous renseigne sur le volume de récolte à venir.
Il existe également une règle empirique pour déterminer la date des vendanges à partir de celle de la fleur : la règle des 100 jours !
Cette année, cette règle nous donne donc une vendange début octobre, sauf si les mois de juillet et août rattrapent légèrement le retard. 

0 commentaires:

Publier un commentaire